Publié dans Activite manuelle, Art, Nature

Nid douillet

Abonnez-vous au blog pour recevoir l’ensemble des supports
que j’ai utilisé pour cette discussion sur les nids.

C’est le printemps… enfin presque. Le thermomètre peine à atteindre les 2 chiffres, mais la nature commence à s’activer. Les crocus et les narcisses colorent déjà la pelouse tandis que les tulipes et iris essaient de se faire remarquer et les fleurs de magnolias s’étirent dans leurs coques veloutées. Et surtout, les petites mésanges tournent autour des nichoirs. Youhou !

C’était donc un parfait moment pour parler de nids.

Le nid, côté art – découvertes et discussion

Pour cette activité, j’ai collecté une série d’images sur le thème du nid : des photos de nature, des œuvres d’art, des objets design, etc. Nous avons visionné ces diapos en papotant.

J’ai d’abord demandé aux lutins à quels mots leur faisait penser un nid :  œuf, poussin, oiseau, douillet, chaud, naturel, petit. Pas de doute. Ils étaient inspirés.

Ce fut l’occasion de reparler des animaux ovipares, des mammifères, et des très rares mammifères ovipares (vous voyez de qui je veux parler ?). Et aussi des nids qui ne sont pas si petits. Saviez-vous que l’aire de l’aigle royal fait en général 2 à 3 mètres de diamètre ? Le plus gros nid connu est un nid de 6,1 m de haut pour un diamètre de 2,59 m.

(Souhaitez-vous decouvrir l’ensemble des œuvres que nous avons explorées? Enregistrez-vous sur la page de garde du blog. Je vous enverrai toute la présentation).

Parmi la sélection que je leur ai proposée, les lutins ont été particulièrement attirés par les tableaux de Magritte, surtout « Le Printemps ». Voici quelques commentaires de mes écolos en herbe :

  • Ciel bleu, feuilles vertes, œufs : c’est le printemps.
  • L’oiseau vit dans la forêt. C’est pour cela qu’il est couvert de feuilles. Cela montre où est sa vraie maison.
  • L’oiseau est libre.
  • Le nid et les œufs sont sur un mur construit par l’homme. Ils n’ont rien à faire là. C’est dangereux. L’oiseau ne peut pas couver. Le nid devrait être dans la forêt.

Magritte, Le Printemps

Et vous, que vous inspire ce tableau ?

Le nid côté jardin – une activité manuelle

L’an dernier, une famille de petites mésanges bleues a emménagé dans le jardin et pondus des œufs deux fois. Nous avons pu observer la ronde incessante des parents pour nourrir les oisillons et la première sortie des bébés. Et à l’automne, nous avons ouvert le nichoir pour le nettoyer et avons découvert le nid. Et la définition de douillet est devenue évidente : une accumulation de mousses, herbes, feuilles, poils, plumes, etc.

Cette année, nous avons voulu les aider (parce que bien entendu les mésanges n’attendaient que cela pour nicher). Nous avons donc préparé un « distributeur » de matériels.

Nous avons utilisé :

  • Une couronne en bouleau que j’avais faite l’an dernier avec des rameaux torsadés.
  • Des bouts de laine
  • Des herbes sèches
  • Des poils de lapin (contribution printanière de nos chers Roudoudou, Cachou et Petidoux)

Notre activité :

  • Nous avons enfilé les bouts de laine et les herbes entre les rameaux (pas trop serrés pour que les petits becs puissent les tirer, pas trop lâche pour que ça tienne quand il vente).
  • Nous avons tassé la fourrure toute douce sur la structure.
  • Nous avons suspendu le tout sur un arbre, près des nichoirs.
  • Tada ! C’est prêt ! Ne reste plus qu’à attendre que les oiseaux viennent..

Nos découvertes et réflexions 

En général, les discussions sur un thème artistique commencent de manière assez structurée, et puis on se laisse emporter par le flot de la discussion. Laissons-nous aller. Ce sont de très bons moments d’échanges où chacun y va de son anecdote.

Les enfants adoreraient avoir un gros nid plein de coussins.

Nous n’avons pas forcément les mêmes goûts que les oiseaux. Ce qui nous semblent douillet et invitant ne l’est pas forcement pour nos amis à plumes. Mais apparemment, nous apprécions tous la fourrure des lapins. Les poils, c’est top pour nos amis à plume.

Un distributeur de laine, ça apporte un peu de couleur dans le jardin, en attendant les vraies fleurs.

Deux couples de mésanges ont déjà emménagé !

Et vous, aimez-vous observer les oiseaux ? Partager vos astuces pour les attirer dans les commentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s